:: Quorl, nouveau monde :: Voreios :: Eirini :: logement × epistula Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il y avait de l'espoir [Ft.Alastair]

avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 19
Localisation : Voreios
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 18:05
Il y avait de l'espoir
Epistula x Alastair

   


Avec le colère montante, Elle frappa le bois clair de son bureau. Le point rageur renversa la tasse de thé posée sur le retour du meuble.

Le liquide transperça toute la pile de feuille au sol. Sans attendre une seconde de plus, sans laisser ses écrit disparaitre en vain, elle se précipita avec du sopalin contre le sol. L'encre avait dégouliner pour noircit le blanc du papier tout entier.

Fichou... Tout était fichu... La rouquine ne pouvait croire ce qu'il se déchainer dans sa tête. Tant bien que mal, tremblante, elle ramassa une par une les feuilles imbibé pour les faire sécher au bord de sa fenêtre. Toute la difficulté à écrit durant tous ce temps, perdu. Comme ce fichier word sur lequel vous écrivez durant des heures, avant que vote ordinateur portable ne plante, pour une fois après l'avoir rallumer ne plus retrouver ce fameux dossier non enregistrer.

— Et merde ! Déclara-t-elle les larmes aux bords des yeux.

La fin de journée se faisait triste et mélancolique. Plus Epistula écrivait, plus elle rendait son quotidien réel, mais ... Une chose ne lui avait pas échapper.
Embourbé et étriqué dans sa chemise blanche, la jeune trentenaire prit un papier et griffonna ces quelque mots

-Puis soudainement la porte s’ouvrit-.

Et la porte de sa chambre s'ouvrit comme un rien. Cependant les fourmis qui étaient apparue un peu plus tôt dans ses jambes augmenta, comme à cet époque révolu. Elle fondu en larmes. Dans une douleur de plus en plus épaisse et embarrassant Epistula ne pouvait s'y résoudre.

La mord continuerait-elle a lui coller au baskets ? Plus elle s'exprimait, plus son handicape qu'elle croyait terminé revenait à la charge. Au fond du gouffre, voilà où elle en était ce soir. Le plus déroutant dans toute cette affaire c'est qu'elle ne s'en était même pas rendu compte lorsqu’elle refaisait le monde à Nycht. Au cœur de l'un des moment les plus sombre de sa vie, elle entendit deux frappement de point contre la porte d'entrée.


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Q U O R L :: Quorl, nouveau monde :: Voreios :: Eirini :: logement × epistula-
Sauter vers: